L’isolation d’une toiture est une opération de rénovation qui procure plusieurs avantages. Ces types de travaux permettent de limiter les déperditions thermiques, d’améliorer le confort thermique d’un logement et de faire de réelles économies d’énergies. Tout comme les projets d’isolation des murs et de la menuiserie, isoler un toit est très important et demande le plus grand sérieux. Découvrez ici quelques conseils pour réussir l’isolation de sa toiture.

Choisir la bonne technique pour l’isolation de la toiture

Pour réussir l’isolation de la toiture d’un bâtiment, il faut employer différentes méthodes. Le choix de la technique dépend essentiellement du budget, des besoins et de la configuration du toit.

L’isolation par l’intérieur

Cette méthode d’isolation de toit consiste à mettre en dessous de la toiture, des isolants selon sa géométrie. Pour un toit qui présente des inclinaisons, il est recommandé d’utiliser un isolant souple, un matelas par exemple. Il existe également des plaques rigides que vous pourrez découper pour une isolation optimale. Il va falloir cependant prendre en compte l’espacement des chevrons et d’autres facteurs.

L’isolation par l’intérieur est la méthode la plus exploitée pour une isolation de toiture, notamment en raison de son budget de réalisation très bas. Pour les propriétaires qui disposent de combles aménagés, cette solution revient tout simplement à réduire les espaces de vie disponible.

L’isolation par l’intérieur peut exiger ou non le démontage de la couverture. Dans une autre mesure, les isolants sont disposés directement sur les rampants du toit. Mais dans ce cas, il faut que le toit soit accessible de l’intérieur.

L’isolation par l’extérieure

Il est également possible d’isoler son toit par l’extérieur. La technique consiste à mettre une couche d’isolant entre la couverture de la toiture et la charpente. Un tel plan ne peut s’envisager que dans le cas d’une rénovation globale du toit, avant l’installation du revêtement.

Pour isoler par l’extérieur, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez poser la couche isolante soit sur voliges soit sur chevrons. Il faut noter que l’isolation par l’extérieur est plus coûteuse qu’une isolation par l’intérieur, mais beaucoup plus efficace.

Toutefois, pour bien choisir, il faut avant tout considérer ses attentes et les possibilités qu’offre l’architecture du logement. Dans le cadre d’une rénovation énergétique, l’isolation par l’intérieur est le plus approprié et dans le contexte d’une construction neuve, on privilégiera l’isolation par l’extérieur.

Faire appel à un professionnel pour son isolation toiture

Les bricoleurs peuvent se charger eux-mêmes des travaux à effectuer, s’ils désirent économiser. Mais pour s’assurer que les travaux respectent les normes prescrites, il est préférable de faire appel à un artisan agréé comme le couvreur St Raphael.

Les charges seront sans doute importantes, mais cela permet de bénéficier des subventions plus facilement. Ceci sans compter le fait que les coûts pratiqués varient généralement d’une entreprise à une autre. Il serait alors bien avisé de réclamer un devis estimatif des activités afin de pouvoir choisir.

Bien estimer le coût des travaux

Les dépenses à réaliser dans le contexte de l’exécution d’un chantier d’isolation de toit varient selon plusieurs paramètres. Le premier facteur capable d’influencer le prix est la méthode employée pour l’isolation.

Un autre point est l’état de la structure du toit. Si la toiture est encore en bon état, les possibilités que les dépenses soient peu importantes sont très fortes. En outre, il faut tenir compte tenir compte de l’épaisseur souhaitée pour la couche d’isolant. Tout cela sans oublier le coût de la pose d’une éventuelle sous-toiture.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *